Folies estivales : tournée 2021

Dernière mise à jour : 13 déc. 2021


Deux semaines nous séparent déjà de notre tournée d’été. La nostalgie et la joie nous habitent. Ces quelques jours étaient formidables musicalement et spirituellement : trois programmes dont deux avec orchestre pour quatre concerts !


Les deux premiers concerts reprenaient le programme de juin. C’était un programme difficile entre un motet à deux chœurs de Bach, une longue pièce en quatre parties de Brahms, des motets de Bruckner et Zelenka. La tournée nous a permis d’approfondir réellement la connaissance de ces œuvres et de travailler davantage le détail, ce qui est très satisfaisant et intéressant.

Le 1er concert se tenait le 8 août dans l’église Saint Pierre du Mont Saint Michel. Haut lieu de pèlerinage, beaucoup de gens de tous horizons se sont arrêtés pour nous écouter. L’église était bien remplie, beaucoup de personnes émues qui n’avaient probablement jamais entendu cette si belle musique sacrée et chantée par des jeunes catholiques convaincus. Finalement nous avions assez peu chanté devant un public si varié ; ces expériences nous montrent à quel point nous sommes des témoins de l’Amour du Christ : nous nous effaçons individuellement de manière à produire une musique harmonieuse, pour toucher les cœurs et essayer de les élever vers le Beau ! A la sortie, certains ont demandé à Rogatien, le chef de chœur, et à certains chanteurs des autographes, ce qui nous a fait beaucoup rire... Plus tard dans la soirée, nous avons donné quelques motets dans l’Abbatiale en haut du Mont lors d’une veillée d’adoration. D’abord quelle chance nous avons eue de chanter dans un tel cadre ! Et comme c’était beau : une abbatiale tout illuminée dans laquelle des centaines de pèlerins priaient devant le Saint Sacrement et déposaient leurs intentions, dans un profond esprit de recueillement.



Le deuxième concert a eu lieu dans la cathédrale de Saint Malo, après une belle après-midi à la plage. Beaucoup de touristes sont venus un peu par hasard et ont été touchés par cette musique.

Après la prestation, nous avons chanté les Complies dans la pénombre, dans le chœur.

Quelques personnes se sont jointes à nous. Les versets les uns après les autres tourbillonnaient vers les hauts plafonds. Ces doux moments d’éternité ont clôturé la soirée.


Granville nous a ensuite accueillis pour deux concerts. D’abord le Requiem de Fauré dans une église éclairée à la bougie, avec un public nombreux souvent amateur de la musique sacrée, et un orchestre. Celui-ci était composé de jeunes de notre âge très talentueux, pour la plupart déjà au conservatoire national de Paris ! Nous nous sommes bien entendus avec eux, c’était une belle expérience. L’ambiance du soir nous a aidés à rentrer dans l’atmosphère recueillie du Requiem. A la sortie, nous avons pu échanger longuement avec le public, ce qui était fort sympathique.

Deux jours après, la même église Notre-Dame du cap Lihou nous a accueillis avec cette fois une cantate de Bach et une messe de Mozart, pour le concert de fermeture du festival Mission On the Roc. Un autre orchestre nous accompagnait, avec des instrumentistes professionnels un peu plus âgés. Leurs conseils et leur patience nous ont bien aidés. Timbales, trompettes, violons, c’était grandiose ! Toutes ces œuvres nous ont demandé beaucoup de travail et de persévérance lors de longues répétitions, mais nous ont donné beaucoup de joie.


Mais la tournée, ce ne sont pas uniquement des concerts, ce sont aussi de bons moments passés avec les membres du chœur. Un chœur qui veut bien travailler doit aussi savoir se détendre ! Nous avons ainsi fait un bout de la traversée de la Baie du mont Saint-Michel, du mont à l’île de Tombelaine aller et retour. Sables mouvants, courants, méduses nous ont fascinés, pendant que notre guide nous faisait découvrir un peu mieux cet endroit mythique, en jonglant entre légendes médiévales et explications scientifiques. Une matinée exceptionnelle, où nous avons pleinement pu goûter à la superbe du lieu. Nous avons aussi eu la désormais traditionnelle journée d’Ephatades, qui a consisté cette fois en une espèce de Monopoly géant sur le thème de la musique. Entre épreuves sportives et créatives, il y eut des fous rires et des incompréhensions devant la créativité parfois surprenante de certains, notamment une tentative boiteuse d’art contemporain. Ce fut l’occasion d’une bonne rigolade, malgré certaines contestations virulentes des décisions du jury.

Enfin, une après-midi plage à saint Malo, ainsi que les nombreuses balades autour du cap Lihou nous ont permis de bien profiter du beau temps et de la mer, ensemble. Dans un beau cadre et dans une ambiance amicale, le chant est toujours un peu plus beau, plus touchant, et nous rapproche davantage de Dieu, nous chanteurs et notre public.


Il est temps de remercier encore tous ceux qui ont contribué à l’élaboration de la tournée et en particulier des concerts : ceux qui nous ont accueillis, le prieuré du Mont Saint Michel et l’internat de Granville ; l’Abbé Guillaume Antoine qui nous a invités à participer au festival Mission On the Roc et grâce à qui nous avons pu vivre de si belles choses ; les deux orchestres dont le Saint Georges Consort, pour leur haute performance, leurs conseils et leur bienveillance ; enfin tous les festivaliers et en particulier Carole pour leur dévouement et leurs bons petits plats !


Le Chœur attaque avec enthousiasme et dynamisme cette nouvelle année et vous réserve encore bien des surprises pour ces prochains mois !



130 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout