Lundi de Pâques à Florence

Après les festivités de la veille, les couloirs de l’hôtel se trouvent bien calmes. Les choristes se reposent toute la matinée. Plusieurs séminaristes viennent gentiment nous chercher quand le soleil commence à chauffer pour nous emmener au séminaire. Arrivés à destination, nous sommes invités à une chasse aux œufs organisée par le Chanoine Poucin de Wouilt et l’Abbé Despaigne. Elle est très abondante, ce qui provoque l’excitation de tous, et nous rions bien quant aux résultats du concours du panier le plus rempli : certains paniers s’allient pour gagner, d’autres revendiquent leurs droits... Mais les chanoines ont nommé vainqueur notre chef de chœur préféré, Rogatien, et celui-ci remporte une grosse cloche en chocolat. L’heureux vainqueur est acclamé par tous !

Le soleil brille dans le ciel et dans les cœurs. Le temps est au beau fixe. Les chanoines nous gâtent d’un succulent déjeuner en plein air... Au menu : frites, viande cuite au barbecue, et la cerise sur le gâteau : un tiramisu italien en dessert ! Puis nous nous rendons à Florence pour répéter le #concert du soir en l’église Saint-Michel et Saint-Gaëtan. Après une répétition fructueuse, certains se reposent (merci à Clotilde, pour ses séances de relaxation, qui font le bonheur de tous !) pendant que d’autres tractent près de l’église. Nous sommes fiers de notre jargon Italien, mêlé d’Espagnol de temps à autres, nous parvenons tant bien que mal à se faire comprendre ! : "Buena sera, Concerto di musica sacra staser!"


Nous avalons un bon sandwich avant de commencer le concert. Uniformes enfilés, chauffe de voix terminée, et c’est parti ! A notre plus grande joie, l’église est assez remplie, et l’acoustique très agréable. Nous interprétons des chants de Carême puis des chants de Pâques : nous retraçons ce que le Christ a vécu. Le concert ravit aussi bien le public que les choristes.


Nous quittons l’église après avoir rencontré certains membres du public, pour rejoindre un hôtel florentin, où nous sommes invités à prendre un dessert et boire une coupe. La pièce qui surplombe Florence est très agréable. Le chanoine Poucin de Wouilt remercie le chœur pour nos chants, par un discours chaleureux. A son tour, Grégoire, notre président, exprime toute notre gratitude envers les séminaristes, pour leur accueil si sympathique.


La soirée s’achève sur quelques photos en terrasse, et des refrains entraînants, unissant les voix du chœur et des chanoines.


Nous quittons ceux-ci car le train pour Sieci nous attend, ainsi que notre chère ville de #Florence, dans la joie et la bonne humeur du soir !


Hermine Filloux, Soprano

LOGO LONG BLANC.png.png
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône YouTube
  • Noir Icône Instagram
©CHŒUR ÉPHATA | 2020